Extension de la CCN cadres travaux publics et précisions sur leur indemnité de licenciement

La convention collective des Cadres des TP est étendue depuis 2020.

Ainsi, les Cadres des TP ont enfin un statut collectif qui doit s’appliquer dans toutes les entreprises des TP, que celles-ci soient ou non adhérentes à l’une des organisations patronales signataires de cette convention.

Les cadres licenciés après leur 65ème anniversaire doivent percevoir l’indemnité de licenciement calculée en application de la convention collective :

Grâce aux interventions de la CFE-CGC-BTP, le droit au versement de l’indemnité conventionnelle de licenciement a été reconnu aux cadres des Travaux Publics licenciés, même au-delà de leur 65ème anniversaire. A notre demande, la disposition qui écartait le versement de cette indemnité conventionnelle pour un cadre licencié à partir de 65 ans a en effet été considéré comme étant discriminatoire par le Ministère du Travail.

Titres restaurant : les dérogations sont prolongées jusqu’au 28 février 2022 :

Jusqu’à cette date, des conditions dérogatoires s’appliquent : les titres restaurant sont aussi utilisables les week-end et jours fériés, dans la limite de 38 €, mais uniquement dans les restaurants, hôtels-restaurants et débits de boissons.

Le plafond reste fixé à 19 € par jour, et uniquement en semaine, dans les supermarchés et les magasins alimentaires.

Conditions de reprise des chantiers : retrouvez la déclaration de 4 organisations syndicales représentatives du BTP

Conditions de reprise des chantiers : retrouvez la déclaration de 4 organisations syndicales du BTP : 

La CFE-CGC-BTP, ainsi que la grande majorité des organisations syndicales représentatives dans nos Branches, ont refusé de valider le « guide de préconisations de sécurité sanitaire » pour les activités du BTP, validé par le Ministère du Travail.

Ses préconisations sont déconnectées de la réalité de nos métiers et de l’organisation d’un chantier. En outre, ce guide incite à la reprise des travaux, alors même que les équipements de protection des salariés (masques homologués, gels…) ne sont pas disponibles ni accessibles.

Retrouvez le communiqué intersyndical :